Géologie et exploration minérale

    Responsable : Christian Dupuis

    Équipe de recherche : Georges Beaudoin, Marc Constantin, Carl Guilmette, Loïc Labrousse, Crystal Laflamme, Bertrand Rottier, Xavier Maldague, Denis Laurendeau

     

    Thème 1 : Métallogénie

    Les caractéristiques géologiques des gites minéraux permettent de comprendre les processus de formation qui déterminent la localisation des ressources minérales. Les modèles de type de gites permettent de comprendre la formation d’un gite minéral dans son environnement géodynamique. Notre expertise porte en particulier sur les gisements d’origine magmatique (Ni-Cu-EGP et terres rares) et hydrothermale (or et métaux communs). Les caractéristiques géologiques permettent de mettre au point de nouvelles méthodologies d’exploration utilisant, par exemple, la télédétection hyperspectrale infrarouge, la vision artificielle, la télédétection sur drones, les minéraux indicateurs. Les professeurs Beaudoin, Guilmette et Huot dirigent une équipe de 7 étudiants gradués, chercheurs post-doctoraux et professionnels de recherche sur la métallogénie et l'environnement géodynamique de la région de la Baie James.

     

    Thème 2 : Géochimie d’exploration

    Les méthodes géochimiques permettent de détecter la signature primaire ou sa dispersion chimique des gîtes minéraux dans une grande variété de matériaux inorganiques (ex. roches, sédiments, minéraux, eau, gaz) et organiques (plantes, insectes). Les méthodes de géochimie d’exploration servent à l’exploration régionale ou à l’échelle du gite minéral. Notre expertise porte sur les minéraux indicateurs et la distribution et la représentation  spatiale des données. La Chaire de recherche industrielle CRSNG-Agnico Eagle en exploration minérale est d'ailleurs un leader mondial dans le domaine des minéraux indicateurs.

     

    Thème 3 : Géophysique d’exploration

    Les méthodes géophysiques permettent de détecter les contrastes de propriétés physiques entre la roche encaissante et un gite minéral ou son métallotecte. Une vaste gamme de propriétés physiques peut être employée afin de caractériser l’empreinte d’un gisement. Parmi ces méthodes l’on compte la gravité, la susceptibilité magnétique, la conductivité électrique et les méthodes radiométriques. En plus de ces méthodes qui peuvent être déployées à l’aide de plateformes aéroportées sur de grands territoires, les méthodes sismiques et les mesures diagraphiques permettent de mieux comprendre les propriétés physiques des gisements et bonifier l’information fournie par les forages d’exploration. Notre expertise porte principalement sur le développement de nouveau instruments d’acquisition et l’adaptation des outils de diagraphies aux réalités de l’industrie minière, et l'intégration de multiples senseurs dans les sondes de diagraphies.

     

    Thème 4 : Géométallurgie

    La géométallurgie permet d’évaluer les caractéristiques minéralogiques d’un gite minéral pour déterminer divers paramètres qui affectent son évaluation économique, tels que la distribution et le potentiel de récupération des minéraux de valeur. Des projets sont en cours de développement par les membres du Centre E4m concernant en particulier les minéraux des terres rares, avec des partenaires industriels.